Journées noires à l'ADADA

Des jours noirs s'annoncent pour l'ADADA

 avec la suppression annoncée des contrats aidés.

Fin février, 5 postes auront disparu à l'ADADA, soit la moitié de l'effectif (hors administratif) nécessaire à notre bon fonctionnement.
Ces contrats sont en effet une ressource indispensable.
L'ADADA ne pourra pas continuer d'assurer hébergement et soins à 325 ânes si l'association ne peut plus s'appuyer sur un minimum de 3 personnes affectées à l'entretien et 7 soigneurs.

Sans contrats aidés ou dispositifs similaires, l'ADADA n'a pas les ressources financières pour assumer salaires et charges de ces 10 postes.
Comment allons-nous pouvoir continuer à aider et protéger les ânes?

En ce moment, par exemple, nous faisons face à une épidémie de teigne. Outre leurs tâches habituelles quotidiennes, les soigneurs doivent donc administrer une ration de Dermogine à chacun de nos 325 ânes, individuellement, pendant une semaine, afin de s'assurer qu'ils soient tous prémunis et éviter la contagion.
Sans contrat aidé ou dispositif similaire, il n'y aura plus de personnel de terrain.
Sans soigneurs et personnel d'entretien, il n'y aura plus d'ADADA.
Que vont devenir nos 325 ânes ?
Faut il rappeler que l'ADADA est reconnue d'utilité publique et d'intérêt général ? Et qu'à ce titre nous accueillons de nombreux ânes suite à saisie judiciaire ou sur arrété municipal ? Nous rendons service aux organismes d'Etat, sans recevoir aucune rémunération. La suppression des contrats aidés nous retire la seule aide publique que nous avions!
Rappelons pour terminer que ces contrats aidés sont une aide réelle pour les jeunes qui en bénéficient: insertion sociale, accès ou retour à la vie professionnelle, voire même, pour certains, signature d'un CDI!
 Aujourd'hui, pour pouvoir continuer à assumer notre rôle, nous avons absolument besoin de l'aide des pouvoirs publics, et plus que jamais de votre soutien.

P0UR SIGNER LA PETITION


RAISON SOCIALE : ASSOCIATION loi 1901
Médi’âne 3 Landas - 44320 Arthon en Retz
aux heures de bureau    +33 (0)2 40 21 22 93      CONTACTS
mise à jour le :  19 fevrier  2018           MENTIONS LEGALES